Vue depuis votre chambre…

De votre gîte situé entre les grilles ouvragées du Château et la Porte triomphale néo-gothique, vous serez aux premières loges pour imaginer le châtelain Charles de Croÿ, vers 1606, traversant la « Neuve rue » pour se rendre sur la Place du marché de l’époque car nous vous proposons de vous emmener, lors de votre séjour, à la découverte des vestiges du passé chimacien.

La traversée des siècles n’a pas été de tout repos pour la ville de Chimay.Située dans la fertile vallée de l’Eau Blanche, entre les forêts de la Fagne et de la Thiérache, à un endroit stratégique au carrefour de plusieurs routes, la petite ville fortifiée a été assiégée, pillée, incendiée sans trêve… Elle a aussi hébergé, malgré elle et pendant des siècles, des troupes d’occupation, amies ou ennemies, tant espagnoles, françaises qu’autrichiennes, qui n’ont laissé que ruines. Mais la bonne ville de Chimay s’est toujours relevée et si peu de monuments anciens sont parvenus intacts jusqu’à aujourd’hui, les traces du passé se lisent partout dans la ville.Barre