Découvrir… Explorer !

Préparez votre séjour > Découvrir… Explorer !

Patrimoine architectural

Patrimoine naturel

Folklore et traditions

Visites guidées

Patrimoine architectural

Chimay a hébergé, bien malgré elle et pendant des siècles, des troupes d’occupation, amies ou ennemies, tant espagnoles, françaises qu’autrichiennes, qui n’ont laissé que ruines. Mais la bonne ville de Chimay s’est toujours relevée. Si très peu de monuments anciens sont parvenus intacts jusqu’à aujourd’hui, les traces du passé se lisent partout dans la ville.

Se promener dans Chimay, c’est véritablement renouer avec le charme d’une localité vieille de près de 1000 ans.

Le lavoir de la basse-ville et sa légende des 7 sauts

chateau_885

Situé à quelques mètres seulement de votre Gîte, Le château de Chimay, aux mains de familles importantes à travers les siècles, fut maintes fois reconstruit jusqu’à aujourd’hui. L’évolution des temps, les guerres et les incendies ont provoqué autant de renaissances du château, aujourd’hui en place depuis plus de mille ans.

flèche

Patrimoine naturel

Le domaine de Virelles, c’est avant tout un étang qui occupe la plus grande partie du site: quatre-vingts hectares d’eau libre qui en font l’un des plus grands plans d’eau « naturels » de Wallonie. Pas tout à fait naturel en réalité car il n’a pas toujours existé. Il y a bien longtemps, l’espace était occupé par une cuvette marécageuse traversée par quelques ruisseaux… Depuis le 2 avril 2004, le site s’est doté d’un projet de taille: celui de l’Aquascope. Ce projet a compris l’ouverture d’un Centre d’Interprétation de la Nature mais également la restauration des berges de l’étang.
L’Aquascope est un pari ambitieux: allier tourisme et protection de l’environnement. Il s’agit de garder l’affectation touristique du site mais de réduire son impact sur le milieu et de la mettre au profit de la sensibilisation.
Aujourd’hui, les services de conservation et de sensibilisation unissent leurs efforts pour contribuer tant que faire se peut à la préservation de l’environnement au sens large.
virelles1
virelles2
Nature_blaimont Le bois de Blaimont et ses balades réputées permet de découvrir un paysage constitué de bois, de prairies vallonnées, en alternance avec des petits villages dont Lompret, reconnu comme un des plus beaux villages de Wallonie.
Les promenades permettent aussi de découvrir la célèbre ligne de chemin de fer Anor-Momignies-Chimay- Mariembourg-Hastière, créée à partir de 1858 par le prince Joseph, seizième prince de Chimay, afin de participer au développement économique de la région alors isolée.
Pour qu’elle puisse franchir la vallée de l’Eau Blanche, un imposant viaduc de huit arches a été construit en 1856. A ses pieds, vous n’entendrez sans doute pas le fracas des trains, mais bien le doux murmure de la gentille Eau Blanche. Un endroit idéal pour la halte ou le pique-nique !
La ligne 156 sera prochainement aménagée en RAVeL et proposera ainsi la liaison entre Chimay et Mariembourg. Le bois de Blaimont est réputé pour la richesse de sa flore et son calme incomparable.
flèche

Folklore

Le 9 avril 1486, Maximilien Ier élève le comté de Chimay à la dignité de principauté d’Empire en faveur de Charles de Croÿ. En mai 1986, pour les cinq cents ans de la principauté, seize Grands Jurats portent la confrérie sur les fonds baptismaux, après que le Prince de Chimay eût accepté d’en être le Grand Seigneur et lui avoir accordé le nom de « Jurade Princière ».
Ce vocable de Jurade, ou encore Jurande, est un terme de droit féodal qui désigne un corps de Jurats, des magistrats municipaux dans le Sud-Ouest de la France (et le premier corps de jurats à s’être vu accorder des chartes de privilèges fut la Jurande de Saint-Émilion par Jean sans Terre, vocable conservé précieusement par la confrérie du lieu).
Dans d’autres coins, on parle de Capitouls. Les buts de la confrérie sont de faire découvrir le pays de Chimay, son environnement, ses potentialités touristiques, sa glorieuse histoire, l’énorme patrimoine immobilier, le riche passé culturel et le grand renom musical en plus de toutes les ressources gastronomiques.
La devise de la confrérie est : « CHIMAY, J’Y CROYS”.

folklore_jurade
flèche

Visites guidées

Au départ de la Vieille Tour, dernier vestige des anciennes fortifications qui ceinturaient Chimay, le circuit (libre ou accompagné) parcourt et évoque les principaux monuments et sites du centre historique de Chimay : La Place du Chapitre et l’Hôtel des Postes, la Collégiale SS Pierre et Paul, la porte triomphale, le Château de Chimay, l’Hôtel de Ville abritant d’anciens cachots, la basse-ville et son lavoir, la fontaine des Princes…
Autant de points d’intérêts à découvrir à proximité immédiate de votre gîte. Un livret-découverte vous est proposé à la Maison du Tourisme.
escalier
La collégiale, érigée sur la Grand-Place de Chimay, au cœur même de la vieille et prestigieuse cité princière.
flèche